Echange de Jeunes

Le but : agir pour les jeunes

L’action en faveur de l’enfance et de la jeunesse est depuis longtemps au coeur des préoccupations du Rotary International et le club d’Elbeuf sur Seine les a fait siennes depuis de nombreuses années comme le prouve notre soutien permanent  au Foyer d'accueil de l’Enfance d'Elbeuf sur Seine.

Dans le cadre des échanges de jeunes proposés par le Rotary international, notre club organise depuis de nombreuses années des échanges longs avec  de jeunes étudiants des pays du monde entier.

 

 


Le Club d’ Elbeuf participe aux échanges longs avec une grande régularité : une vingtaine d’étudiants de l’agglomération elbeuvienne sont partis et une vingtaine d’étrangers ont été reçus depuis 1980, année où Hervé Bichon a été le premier étudiant envoyé au Canada.


Echange 2010-2011
                

 
                                                      
 
                                               
     
      rencontre de Myuu et Lucas                  les rois : au local du club                      Echange jeunes District 1640


    

   

                Myuu                                             Blandine à droite et ses amies du Lycée Maurois

   
Pour 2010-2011 l'échange scolaire long d'étudiants du Rotary d'Elbeuf concerne une jeune française de Cléon, Blandine Barbet qui est accueillie par un club rotarien de Tokyo au Japon et une jeune japonaise également de Tokyo, Myuu Kamikawa accueilie à Elbeuf. Cet échange à pris fin en Août 2011 


 
Lucas       ECHANGE 2009-2010
        un jeune elbeuvien , Lucas    Bréant, à séjourné aux Etats-Unis tandis qu’une jeune américaine Frances Labudda(surnommée Frannie)est venue à Elbeuf, alors que sur l’ensemble de la Normandie ce sont 21 jeunes français et 21 jeunes étrangers qui profitent de cette expérience pour 2009-2010.
 
    

Frannie (à gauche) et Agathe dans une de ses familles d'accueil

  Pour en savoir un peu plus sur les échanges de jeunes du Rotary International ...

Parmi les actions pour la jeunesse, les échanges de jeunes du Rotary International sont particulièrement intéressants. Ils sont de cinq types principalement :


• Les échanges longs
• Les échanges courts d’été
• Les camps de vacances internationaux
• Les échanges de groupes d’étude.
• Les bourses d’étude

Les échanges longs, courts et les camps de vacances accueillent tous types de jeunes, apparentés ou pas à des rotariens, pourvu qu’un Rotary Club leur donnent son parrainage. Les échanges de groupe d’étude et les bourses sont exclusivement réservés à des jeunes NON apparentés à des membres d’un Rotary Club.


• Les échanges longs

Le principe en est simple :  un étudiant  garçon ou fille, lycéen(ne) en général, âgé de 16 à 18 ans, parrainé par un Club Rotarien est envoyé à l’étranger, le plus souvent dans un pays lointain, dans un autre club du Rotary International qui se charge de lui trouver un établissement scolaire et de l’y inscrire pour une année. Le club d’accueil se charge de l’héberger dans 2 à 4 familles où il séjournera successivement à titre gratuit quelques mois dans chaque et comme un enfant de la famille. Le club d’accueil prend en charge les frais de scolarité et des frais annexes tels que cantine, livres scolaires transports scolaires. Qui dit échange dit réciprocité. Le club qui a parrainé un jeune partant doit accueillir un jeune étranger dans les mêmes conditions. Les pays qui participent le plus souvent à ce type d’échange sont les USA, le Canada, l’Australie, la Nouvelle Zélande, l’Afrique du Sud, L’Allemagne, L’Espagne, le Mexique, l’Argentine, le Venezuela, l’Equateur, Le Brésil, l’Inde et le Japon. A plusieurs reprises, au cours de l’année de leur séjour,  les jeunes du monde entier séjournant dans un pays sont réunis pour des rencontres internationales de la jeunesse de quelques jours ou des voyages touristiques en bus à travers une partie du continent d’accueil. Ils vivent ainsi une année d’immersion totale dans la langue et la culture d’un autre pays et de multiples occasions de brassage international, se font des dizaines d’amis répartis à travers le monde et reviennent chez eux avec une langue de plus dans leur escarcelle et une expérience souvent décisive de sociabilité et de maturation.

 

• Les échanges courts d’été :

Le centre rotarien de la jeunesse, basé pour la France à Lyon, tient une sorte de “bourse” de propositions d’échanges de séjours d’été entre familles désirant trouver une famille d’accueil pour un séjour touristique de l’ordre de 4 semaines au cours des vacances scolaires pour un de leurs enfants dans un pays étranger. La réciprocité est directe, de famille à famille, et quand l’enfant envoyé revient dans sa famille, celle-ci accueille l’enfant de la famille qui l’a hébergé à l’étranger.

 

•  Les camps de vacances internationaux :

Certains club organisent autour d’un thème (surf, alpinisme, VTT, échecs etc...) des camps de vacances de huit à 15 jours où des jeunes (15-20 ans) du monde entier, parrainés par un Rotary-Club peuvent s’inscrire et participer. C’est l’occasion pour eux de s’adonner à fond à leur passion et de rencontrer d’autres jeunes de tous horizons. Une maîtrise suffisante de l’anglais est la clé indispensable pour profiter de ce type de rencontre. Là encore le centre rotarien de la jeunesse renseigne les clubs rotariens sur les opportunités existantes.

 

• Les échanges de groupes d’étude :

Ils sont destinés à un groupe réduit (de 4 à 6) jeunes professionnels (23-35 ans), vivant en Normandie (Haute ou Basse) déjà engagés dans la vie professionnelle qui, parrainés par divers clubs de la région,  font un voyage d’études de quelques semaines dans un pays étranger où ils sont guidés de club en club et leur voyage a deux facettes: d’une part, ils font du tourisme et d’autre part, on leur organise des rencontres avec des professionnels ou des visites d’entreprises dans des domaines professionnels les concernant. Ils peuvent ainsi découvrir la façon dont on gère  ce type de problème dans une autre société. En contrepartie, les clubs de Normandie reçoivent un groupe de jeunes provenant du pays étranger avec lequel l’échange est réalisé et leur propose le même type d’activités.

 

• Les bourses d’étude :

D’accès difficile et réservé à des étudiants d’élite, il existe une bourse financée par la Fondation Rotary qui aide un jeune à organiser et à financer une année d’approfondissement d’étude dans une université Américaine de haut niveau.